Shiatsu PARIS et Maisons Alfort

 

Membre de l'Union Française des Professionnels de Shiatsu Thérapeutique

et de l' Association Internationale de Shiatsu Traditionnel

Diplomée en 2011 de l'Ecole de Shiatsu de P. Barthélémy (style KOHO SHIATSU de l'HAKKO RYU, fondé par Soke Ryuho Okuyama au Japon),

je m'intéresse également à d'autres courants de shiatsu et suis en constante formation, actuellement en Sei Shiatsu Do à l'Ecole de Shiatsu Thérapeutique à Paris chez Bernard Bouheret.

Le shiatsu est une méthode de soin d'origine japonaise, technique traditionnelle, douce et sans manipulation du corps, elle se pratique par la pression des pouces sur les méridiens, canaux où circule l'énergie.

Le shiatsu libère les tensions, témoins des déséquilibres et dysfonctionnements énergétiques, en régulant et en harmonisant la circulation de l'énergie vitale dans les méridiens.

En effet, tant que le Qi circule correctement, l'organisme est en état de se défendre. S'il survient un blocage entravant cette circulation, l’organisme peut s’affaiblir et les maux se développent.

Le shiatsu s'adresse à tous, nul besoin d'être malade pour bénéficier des bienfaits du shiatsu, et en l'absence de troubles manifestes, il apporte déjà relaxation et détente.

Il est particulièrement efficace sur les points suivants : 

 - Stress,

 - Anxiété,

 - Nervosité,

 - Troubles digestifs, d'élimination,

 - Problèmes de circulation, de thermorégulation,

 - Maux de tête,

 - Problème de sommeil, fatigue ...

Le shiatsu se pratique au sol, le consultant conserve ses vêtements pendant le soin.

IMPORTANT...

Les séances ne doivent en aucun cas se substituer à un avis ou à un traitement médical, mais le shiatsu s'avère fort intéressant en tant que pratique complémentaire à la médecine conventionnelle. 

La commission européenne de l'environnement, de la santé publique et de la protection des consommateurs, dans un rapport sur le statut des médecines non conventionnelles, a reconnu au shiatsu, parmi 8 autres approches "alternatives", le statut de "médecine non conventionnelle digne d’intérêt", par une résolution du Parlement Européen votée le 29 mai 1997. 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now